11854_1156447793017_1282381225_30391825_4070091_n

MMMMHHHH...


(Après l'écoute de son titre les Collines, je m'étais dit que ça serait bien Alizée ce coup-ci... Bon finalment ça m'a vaguement fait chier... Mais ce morceau... J'adore ce morceau!)

Salut les gonz' d'amour.
Comme chacun aura pu le constater, je suis un peu à la ramasse en ce qui concerne le postage ces derniers temps.
Je bosse. Beaucoup. Même le dimanche. Non mais attendez j'ai reçu une éducation de fonctionnaires moi autant vous dire que je suis perturbée.

Sympa le post pour dire que je poste pas hein?
Non mais c'était juste pour vous dire que j'avais encore besoin d'une semaine et que je vous explique tout.

Je vous aime.
Votre tarp' ainsi que vous même me manquent.

PS: Elle est pas trop marrante la princesse en photo?
J'la kiffe, elle est trop belle, toutes ces rides et pourtant l'impression qu'elle a 8 ans.

PS2: ...

PS3: Oh ben non rien, mon Dieu, j'ai plus rien à dire.

Bonne journée les bombasses!
_DSC0118


_DSC0124

ET C'EST PARTI...




Bonjour les pine-co...
Grand Dieu, un semblant de photos montrant des sapes. Mes sapes. C'est nouveau hein!
Ouais c'est nouveau, d'où le titre... Et c'est parti... Et non, c'est certainement pas parti pour le show, et c'est certainement pas parti le stade est chaud! Faudrait pas déconner, Amel Bent admettons, Nadiya ça serait de la maltraitance.

Alors deux ou trois bricoles.
Partons du principe que je n'ai pas toujours des choses à dire et que parfois, et oui, je peux virer mièvre du propos, j'ai pris le parti de montrer ma gonelle à la toile de l'internet international de la Lorraine, comme ça, sans crainte, sans reproche, à la téméraire.

Explications:

1) Ça m'évitera de me répéter du thème et de broder...

2) Même si une partie de moi ne peut pas s'empêcher de trouver ça narcissiquement bizarre, j'ai pris le parti de me dire que c'est "fun". Et puis y pas mort d'homme. Et pis c'est bien la légèreté, ça évite de trop se regarder le cul (NDLR: "se regarder le cul", je l'ai déjà dit, c'est toujours trouver quelque chose qui ne va pas et se complaire dans cette idée...)
Chopons donc les cornes blindées de testostérone du taureau et soyons désinvoltes. Comme le dit Steve Jobs, soyons insatiables, soyons fous.

À midi, chez Daphné Burkï, on a vu Patricia Field. L'étonnante styliste de SATC. C'était marrant de voir cette Jeanne Mas plus rouge que noir, parler de style.
Daphné (je suis familière) lui demande ses principes de base pour se constituer un look. Elle, toute armée de son pragmatisme, enlève toute idée de grâce. En tous cas à la base. Elle parle de logique. Connaître son corps, c'est ça qui est important, il n'y a rien de magique. C'est elle qui a choisi le mot "Logique". Enfin "logical" plutôt mais vu que je suis bilingue, j'ai tout compris ce qu'elle disait Patricia.
Bon rien de bien nouveau mais sortant de sa bouche à elle, avec ses paillettes, son treillis tagué de peinture et de ses cheveux vermillon criard, ça m'a mise sur le cul!

En voyant les photos dont sont tirées les deux de ce post, les propos de Patricia (c'est plus de la familiarité à ce stade, c'est de l'arrogance) ont pris tout leur sens. L'idée de mettre un sarouel (léger le sarouel, hein!) avec un t-shirt AV (what else, c'est du masochisme à ce stade tellement je la traite cette marque!) et mes bottes plates Zara que je ne quitte plus depuis un an me paraissait une excellente idée.
Jusqu'à ce que je me vois...
Les photos c'est pas que de l'égo, c'est aussi une prise de conscience.
Force est de constater que, à 30 ans, je ne suis pas toujours capable de regarder objectivement comment je suis fichue.


Je vous embrasse fort...

DE 1964 à 1967...




(Ouais ouais Amel Bent, ne me jugez pas... j'adore)

J'ai vu hier des photos de ma famille dont je ne connaissais pas l'existence.
Il y avait celles-ci mais d'autres où j'ai découvert ma mère à 15 ans sublime. En toute objectivité, sublime.
Sublime des cheveux, sublime de l'attitude et surtout sublime du look.
Les photos étant à l'état de diapositives, je ne peux pas encore vous les montrer mais j'ai vraiment hâte.
Pas parce que c'est ma mère et que, vous voyez quoi... Non simplement parce que je suis fière comme un pape de vous montrer des perles pareilles...


En ces années là, mamie portait des pantalons droits courts sur la cheville. Et faisait des courses à califourchon sur un âne.
Papi faisait sobre...





Au bord de la mer, on mettait des chapeaux de marin et on s'en foutait comme de l'an 40. Et on savait pas cadrer les photos...




Maman mettait un caban marine avec des chaussures rouges. J'ai un caban marine et c'est la plus jolie forme de manteau qui existe! J'aimerais en avoir plein d'autres des manteaux, d'ailleurs j'en achète chaque saison plusieurs, mais dés que j'enfile le caban, que je remonte le col comme Clark Gable je peux pas m'empêcher de dire, comme Rohff, que c'est la cla-cla-classe. Pas besoin de plus!




Mamie était pas farouche du short...




La veste en cuir, même dans les lueurs de l'enfance, était étriquée, ce qui ne devait pas manquer de plaire à la mode actuelle. Tout était bien tenu. Même le mollet dans les chaussettes hautes!




La 2CV n'était pas encore une voiture hype, maman ne voulait qu'une grosse Merco et ne comprenait pas bien pourquoi son père pouvait pas en avoir une...




Et puis la robe était chasuble et les lunettes comme dans Mad Men.




Et à la plage, on se tapait des barres en famille...



KATE BIS... PEUT-ÊTRE MÊME TER...






Je passe une partie de mon temps blogguesque à parler de Kate Moss.
Ici ou , j'y suis allée gaiement. Même que je l'ai traitée à un moment donnée.
Ben non c'est pas de ma faute, c'est parce qu'elle m'avait gonflée à la fin de sa période love story with Doherty. C'était trop pour moi, ça en avait même oublié d'être frais. Bon ce temps est révolu.
Kate Moss présente, je trouve, un intérêt majeur, celui d'être bien habillée.
Oh hé ça va, c'est pas un scoop, mais c'est suffisamment rare pour être précisé.
Le deuxième intérêt de la demoiselle, c'est qu'elle s'habille, finalement, un peu toujours pareil. Alors je sais c'est relatif, mais ça se doit d'être souligné.
Contrairement à cette idée que la mode ça bouge vite et que pour y être (à la mode, ou assujetti à elle, ça, ça reste à voir...) il faut être sur le coup à chaque nouveauté, mademoiselle Kate Moss,elle, elle prend le contre-pied total.

J'ai relu le post d'un blog fermé depuis longtemps (je ne sais plus comment je suis retombée dessus!), celui d'Eva (j'adorais ce blog, si vous avez le temps, lisez-le... Journée Remember là!).

Le post s'appelle Kate ou l'amour des choses simples, chez Y a une vie après H&M et j'ai adoré relire ce propos qui est toujours d'actualité.
L'élégance de Kate Moss me fascine. Sincèrement, elle est dans quelque chose d'une simplicité et d'une élégance telles que ça me paraît, de prime abord, inaccessible.
Je regardais une galerie photos de Kate Moss où on peut voir des photos d'elle prises pratiquement chaque jour, pour essayer de comprendre pourquoi ses looks fonctionnent tant. Il ne s'agit pas que de proportions ou de bons codes couleurs, si seulement, non, l'équation du style de la demoiselle n'est pas traduisible.


Quand soudain.... Patatra (on se croirait trop dans un Agatha Christie là, hein!), mon mec jette nonchalamment un œil et me dit "elle est tout le temps habillée pareil Kate Moss!". Oui vous avez bien lu, aucun point d'interrogation à l'horizon dans sa formulation, juste une pure et dure affirmation.
L'arrogant me direz vous? C'est ce que je me suis dit sur le moment. En plus de mon air circonspect et de mes sourcils en pointe d'aiguille.
Ben en fait, en regardant les photos, je me disais qu'il n'avait pas tout à fait tort. Elle ne tente pas un truc avec son apparence toutes les 4 secondes, plus la peine, elle a tellement intégré la mode, que ça n'a plus lieu d'être. On pourrait penser que c'est pas trop rigolo la mode comme ça, même que c'est un peu soporifique, sauf que tout le monde aime le look de Kate Moss (je parle de la modasse là!).
Kate Moss elle a réussi à "branliser" le look, comme le dit Eva, elle est nonchalante et semble dire (copyright Eva) "Hey relax les filles, c'est si simple d'être comme moi".

Dit comme ça, vous vous dites que c'est fort de café ce que je dis, mais pas tant.
Certes la mistinguette est svelte et sait ce qui lui va, se balader les cannettes à l'air ça lui va tellement bien, mais Kate Moss c'est pas de l'obscurantisme margielesque, c'est de la VRAIE mode. De la mode réelle de mon point de vue.
En lisant un article dans un magazine où les créateurs nous expliquent ce qu'est le style pour eux, je me souviens d'une phrase de Vanessa Stewart qui disait, en substance, qu'il fallait répéter son look, qu'il fallait le décliner. Il fallait être dans une démarche de redite. Je parle de style, de dégaine là, mais vraiment de mode; Mais c'est finalement la quête de la modasse ça, ne pas être à la mode, mais avoir du STYLE.

Comme Kate quoi!

Le jeans est toujours, à peu de choses près, le même, idem pour les ballerines, les collants opaques (en même temps les collants chair, peut-être parce que je ne comprends pas le fonctionnement, mais je trouve ça tellement moche!), des fourrures longues, courtes, touffues, fines, des bottes déglinguées.
Les fringues de Kate elles ont vécu et elle n'en a pas honte, non c'est même ce qu'elle recherche...

Et si, je dis bien si, on se cassait la nénette pour pas grand chose?
Et si, je dis bien si, c'était tellement plus simple que ce que l'on croit?
Et si, ça nécessitait de vraiment regarder son placard?
Et s'il ne s'agissait que de se connaître morphologiquement?
Et si...
En vrai, a posteriori, Kate elle a a classe, surtout parce qu'elle est décontracte de la sape.
Peut-être même (je peux me planter) qu'elle s'en fout un peu...

Je vous embrasse.

Les photos sont de Terry Richardson.

EN VRAC POUR ÊTRE BELLE, MAIS BELLE, LAISSE TOMBER...




(C'est le week end, je mets du Mylène Farmer!)

SLC Salut les copains... Je fais une blague des 60's... Non j'étais pas née mais j'ai vu Diabolo Menthe moi!
Bien?
La famille?
Tout?
Ouais?

Bon ben c'est bien.
Ce post sera
1) Léger, presque poudré.
2) En rien testostéroné, je comprendrais donc, le cas échéant, qu'il n'y ait que de la femelle par là.

J'ai revu ma copine maquilleuse il y a peu.
La copine maquilleuse, j'adore parler avec elle, lui poser des questions sur l'art du fard et sur la qualité des gloss. C'est son métier et moi, j'adore parler avec des passionnés et/ou professionnels parce qu'ils sont animés.

Ai-je besoin de préciser que ce post n'est sponsorisé de rien? Non hein!!!

Qu'est ce que l'amie m'a appris?


1) Les produits Bourjois sont fabriqués dans les mêmes locaux que ceux de Chanel. Les fards Bourgeois sont une bonne, dixit l'amie, très bonne alternative bon marché aux fards de grandes marques.
Vous vous souvenez de la marque de crayons de couleurs Caran d'Ache? Bon moi perso j'ai toujours été une grosse baltringue de la mine mais j'avais quand même ma boîte. Les crayons que si tu les humidifies avec ta salive (ahhh c'est dégueu!), ça fait comme de la peinture!
Et bien les fards Bourjois c'est pareil... Si vous mouillez vos fards, ils sont plus intenses, alors que secs, ils sont plus lights... (Et c'est là que je me rends compte qu'on ne s'improvise Séguéla, je suis nulle en pub!)
Ouais mesdemoiselles!
Mais l'amie maquilleuse dit que Bourjois ne communique pas auprès du grand public là-dessus pour ne pas l'embrouiller... Comme si on était conne! Comme si... Ah ben si, ça arrive!

2) Pour celles qui ont des ridules, les fonds de teint Estée Lauder sont une tuerie. Moi j'm'en fous j'ai pas de ridule mais bon... Quoi? Si un peu? Bon d'accord j'en ai un peu, genre une. Voire deux... Bon bref, on est pas là pour parler de ça? Moi je suis là, j'vous file des tuyaux et qu'est ce que je dois pas entendre, que je suis vieille!! Ingrates!
Bon j'ai pas essayé, (Estée Lauder, je resitue !) mais bon c'est une orientation beauté si votre flacon est terminé...

Mais, et c'est là l'info de malade qui va changer votre week-end, c'est les fonds de teint Armani dont elle m'a le plus parlé!
Non mais j'ai vu les yeux de l'amie maquilleuse s'illuminer quand elle y a repensé.
Vous avez essayé vous?
Apparemment, ils font partis des meilleurs fonds de teint grand public!
J'ai jeté un oeil sur le site de Beauté test
(site sur lequel je vais avant d'acheter la moindre chose... C'est un site où les consommateurs donnent en ligne leur avis) et effectivement les gens sont très contents des cosmétiques Armani...

Ca c'est pour l'amie maquilleuse, cosmétiquement parlant j'ai des trucs persos à vous dire:

3) L'eau micellaire Bioderma, j'ai enfin essayé... 12 ans après tout le monde.
Putain!
Ah ouais quand même!
Alors il parait qu'il y a des parabens dedans, mais c'est le MEILLEUR démaquillant du monde. C'est juste que le démaquillage au coton ça me gonfle mais pouvoir le faire dans mon lit (plutôt que devant mon évier à hurler "sa race" à cause de l'eau glacée) et avoir cette peau au réveil, je veux bien faire un effort...
Je vous la conseille vivement, truc de ouf, vous allez chialer tellement vous allez être contentes! Et en plus elle est pas chère.
Ce qui est bien quand on parle de ce que l'on kiffe sans être payé pour ça, c'est que rien ne nous oblige à être subtil de la promotion du produit... Ben oui, c'est pas de la pub, on ne peut pas me traiter, c'est juste de l'enthousiasme.

4) Les produits Fred Farrugia j'aime par leur packaging, faut mettre ses doigts sales dans les pastilles et ça vire vite à un n'importe quoi hygiénique. Mais je dois bien avouer une chose... Leur blush saut du lit, crémé couleur corail est une tuerie... D'une subtilité, d'une transparence et d'une facilité à travailler que je le préfère au Benetint... C'est pas peu dire!

Bon, trop de marques tuant la marque, je vous embrasse les gonz'.

PS: Ayant une sainte horreur des fautes d'orthographe mais quand même je ne suis pas Pivot de son prénom Bernard, j'aimerais vous demander un petit service! Si vous voyez une faute quelque part (de frappe mais pas que) et que le collectif de rédaction de la Chic Fille se résume à une seule personne, moi, et que je ne suis pas une sur-femme (quoique...), on n'hésite pas à m'envoyer un mail pour me signaler les fautes... unechicfille@gmail.com.
Je ne me vexerais pas hein!!! (là j'ai mis un "s" parce que c'est le conditionnel, pas d'enflamme, c'est pas un test!).

Je vous ré-embrasse.


LA TENTATION DE LA PÉTASSE...




Au lendemain de la journée de la femme (grotesque mais ça n'engage que moi!), je me suis dit qu'il était temps de vraiment parler de l'étonnante alternative proposée aux femmes (souvent proposée par elles-mêmes d'ailleurs!), qui est pour le moins étonnante au même titre qu'elle peut être parfois touchante! La fragilité et le manque d'assurance sûrement.


L'alternative "pétassière".


30 ans (donc ni 15, ni 20 encore moins 10 ans), n'est pas un âge de "vieillerie", soyons sérieux, mais ce n'est pas un âge d'ultra-insouciance ou de néo-jeunisme non plus, restons sérieux.
30 ans c'est 30 ans (efficace comme formule, hein?), ni plus ni moins.
J'ai le sentiment que pour être vécus pleinement, les âges, quels qu'ils soient, nécessitent du renoncement en plus de l'acceptation.

Quand t'es petite, ado, jeune adulte, adulescente (état dans lequel je tends à me maintenir), tu expérimentes la féminité. Tu tâtonnes, tu essaies, tu rates, tu échoues, tu remontes en scelle, tu te cherches, tu te trouves pas encore (sinon quel ennui pour les dizaines d'années restantes) mais tu t'affirmes un chouïa plus chaque jour.

C'est pas si évident que ça de trouver l'état féminin dans lequel on se sent bien, c'est même super relou. Même si on a pas envie de se diriger vers un système de pensées arrêté et évident (i.e les filles ça a des formes, c'est doux, tendre, ça a les cheveux longs et c'est féminin... La femme féminine, je suis au fond du gouffre là!), quelque chose nous y ramène forcément. Ce quelque chose, en ce qui me concerne, ça a été, par exemple, l'appréhension du corps.

L'androgynie recule l'appréhension de son propre corps comme un élément typiquement féminin.

Les petits seins, l'absence de taille, le peu de hanches ne sont pas, en tant que tels, des éléments pénibles à vivre au quotidien, mais dans la connaissance et la construction de sa propre féminité, ils nécessitent un paquet de réglages.

On peut dire ce que l'on veut, dans l'imagerie collective, une femme ça ressemble à une femme, et une femme, on pense naturellement que ça a de formes par exemple.
La photo ci-dessus de Pamela Anderson, est un exemple d'ultra-féminité toute fabriquée, mais ça reste le modèle dominant.

Le contre-exemple de femmes comme Jane Birkin existe mais dans la construction de ma propre féminité, je ne pensais pas à cela. Petite, je ne me disais pas qu'une femme ressemblerait à ce à quoi je ressemble aujourd'hui. Je ne me plains pas, j'explique, hein! Et ce même si je trouve cela joli, le problème n'est pas lié à l'esthétique.

Et donc, (enfin) j'arrive au propos du jour, la pétasse... Sans jugement de valeur, on est toute la pétasse d'une autre et on a toutes, à un moment ou à un autre, expérimenté volontairement, cette étrange expérience qu'est la pétasserie.

La pétasse, dans le cadre type de la séduction, est attractive. De ce que j'ai vu, aussi gracieux et raffinés qu'ils puissent être, les garçons ont une légère prédilection sexuelle pour la pétasse. Pas pour la vie, ni pour la rigolade, ni pour le mariage, juste là, comme ça, dans un échange spontané et bref.
Il existe des pétasses intelligentes, il n'y a pas de lien de cause à effet, mais la pétasse est nécessairement une femme (quoique!) qui va se diriger volontairement vers des attributs dits féminins de la manière la plus grossière et évidente possible.
La jupe sera courte, très.
Les cheveux seront choucroutras (de choucroute, parfaitement) ou en mode Sue-Ellen de Dallas.
Les talons seront hauts.
La bouche sera pulpeuse et mise en avant grâce à cet outil, que nous les filles on peut utiliser à loisir, la moue boudeuse.

Après il y a pire, le string apparent, le décolleté ultra-pigeonnant...

Bref, vous voyez ce que je veux dire????

Après la pétasserie peut être liée à un type de comportements plus qu'à une apparence physique. Ça gossip, ça piaille, ça pouffe, tout ça tout ça...

Donc on a résumé le bordel de manière un peu simpliste, soyons honnêtes.
Alors pourquoi l'alternative de la pétasse est si attractive?

Parce que même à moi il m'arrive d'être tentée par la démarche tout évidente de la pétasserie.
Je ne dis pas "même moi" pour dire que je me sens au-dessus du lot, mais simplement parce que c'est tellement loin de l'éducation féministe, 501-wayfarer-Stan smith de ma mère que même moi, ça me surprend.
Parce que c'est plus simple tout simplement.
À moins de 20 ans, t'as le droit d'être une pétasse, t'essaies, c'est tes parents qui te canalisent.
À 20 ans, c'est rigolo d'être légère de la sape et de la séduction, tu t'en tamponnes, t'as le corps, la fraîcheur qui te permettent de faire passer un paquet de choses"fémininement borderlines" sans une once de vulgarité...
Mais après, c'est clairement plus risqué. Un rien fait vite "mouais...".
Alors 30 ans ça va encore, mais 40, 50, c'est plus difficile. Ca fait vite "sur le retour".
Être pétasse à ses heures, c'est dire que l'on veut et que l'on peut encore plaire. Qu'on est pas encore prête à se faire ranger, calmer, et "des-hormoniser" de sitôt. On a encore des regards qui glissent sur notre corps et sur notre arrogante féminité à prendre et à caler au chaud dans la partie fragilité et amour-propre de notre petit cœur de midinette...

Et c'est ça qui est touchant!
Même s'il y a un refus de passer la main qui peut-être perçu comme pathétique, il y a aussi surtout, le refus d'abdiquer, le refus de mourir peut -être (Marie aka pathos woman)... En tous cas, le refus de voir la femme biologiquement présente en nous, se faire la malle.

Je vous embrasse...
LE WEEK-END...







Bien sûr qu'on est lundi et que c'est plus le propos mais ne pouvant pas être en direct live, il s'en est passé des trucs dans mon week-end!

✔ Nicolas qui blackliste l'équipe de Vogue France au défilé de Balenciaga, on sait pas trop pourquoi... Y en a qui disent que c'est parce que Vogue ferait une pub de malade pour Balmain, et que ça, dans la tête de Nicolas, c'est tout pourri et même que ça le gonfle... En d'autres termes il serait vexé! Bon ça c'est du gossip, mais même si je ne connais rien du monde de la mode, j'imagine que c'est un sacré truc cette histoire de blacklistage.
Et indépendamment du gossip, chez Balenciaga, on maîtrise l'art de la couleur et de son mixage dans tous les sens.






En plus Nico (tu me permets la familiarité?), Balmain et son look, on dirait que ça va durer ce que dure les rose, c'est un peu toujours pareil ce que Decarnin nous montre, alors que toi, t'y vas, tu tentes, et mon cœur te revient définitivement.
PS: Je t'aime.
PS2: Te vexe plus, ça fait un peu bizarre, ça fait jaloux. Toujours, toujours se comporter comme un prince, avancer sereinement.
PS3: Je t'aime toujours!

✔ Il y a quelques temps, dans ce post, je traitais allègrement le manteau fushia. En tous cas le concept de la grosse pièce TRÈS colorée.
Dans le Elle de la semaine suivant ce post, on pouvait lire que le rose franc faisait un retour très remarqué dans la fashion.
Alors à cette fille qui connaît bien quelqu'un que je connais et avec laquelle j'ai bataillé pas toujours très proprement sur la question du fushia, je voulais faire mon mea culpa et lui dire que finalement, la galaxie et toute la fashion se sont chargées de me mettre à l'amende.
Une transition vers le défilé d'Isabel Marant qui avait plébiscité le retour du fushia pour cet été qui me permet de parler du récent défilé de la miss Marant.



Il y a du 60's , du mods, du vespa et un petit air de Grease léger mais rudement efficace!





Et il y a du "truc que je me vois parfaitement porter tellement c'est joli".




J'aime Isabel Marant depuis longtemps, mais voir ses vêtements portés de partout (notamment dans la blogosphère) m'avait, je le pensais, lassée. Mais je dois bien me rendre à l'évidence, j'adore Isabel Marant. Je trouve sa dégaine tellement jolie et efficace!

✔ Ce week-end une de mes amies fêtait ses 30 ans et l'achat de son cadeau m'a fait allée chez Louboutin, rue du faubourg Saint-Honoré. En pleine Fashion week, le meilleur moment quand on est pressé d'essayer des pompes qui ne sont même pas pour nous...
Naïvement, je m'étais dit que le luxe avait cet avantage de ne pas nous faire patienter pour l'achat comme un premier samedi de soldes chez H&M.
...
NO COMMENT.
Une demie-heure d'attente.
Un constat: chez Louboutin, les vendeurs sont super sympatoches (même pas je fais de l'ironie) et que j'ai trouvé ce moment TRÈS agréable.
Face à la clientèle d'une boutique de luxe, je ne pouvais pas vraiment faire illusion, j'ai vite compris qu'il ne servait à rien de se la crâner.
J'y suis allée en moto et conséquemment, le cheveu était plat, le coupe-vent sobre mais glamour de rien, alors face aux fourrures, aux pompes de malade, aux robes de princesse de l'autre clientèle, j'ai pris le contre-pied.
Le luxe, c'est le plaisir pur, alors plutôt que de me la ouèj, j'ai pris le parti de sourire... Et c'est sûrement pour ça que tout le monde a été tellement gentil! Ou que je faisais niaise, mais ça, je ne veux pas l'entendre!!!
Mettre des 12 cms Louboutin sur mon slim gris (j'avais posé le coupe-vent, je suis très distinguée quand les circonstances l'exigent) m'a transformé en mutant? Mesurer 1 m 76 au total et 1m17 de jambes a changé toute mon allure, même si passer une journée, une semaine, un mois, une vie dessus me semble titanesque comme épreuve.

✔ Le magazine Jalouse il se la raconterait pas un peu?
J'dis pas ça parce que c'est notre fierté Cotillard qui fait la couv' (et qu'elle me gonfle grave!!!) mais je ne me suis pas sentie très impliquée dans le dernier Jalouse. Ceci dit, on sent bien qu'il ne cherche pas vraiment à m'impliquer non plus....

Je suis longue là????
Allez, je vous embrasse fort, il fait beau....
MACÉDOINE BIS...






✔ Je pars pour le week end donc je vais me la faire efficace du post.
Je ne connaissais pas Julien Mac Donald, mais 2 ou 3 trucs m'ont fait de l'œil sur son défilé.



Maman c'est pas pour faire mon intéressante, mais tu vois que le bleu foncé ça fonctionne avec le noir, alors arrête de croire que t'as le monopole du goût. Jbiiiimmmm Maman, comment je t'ai mise à l'amende!


Et la robe rouge, oh si si la robe rouge. Un rouge orangé que je trouve parfait, pêchu et tout le toutim!!!!


Quant au pull en laine, est-ce bien anormal que je la mette ici? réponse collégiale , "nooonnn...."!

✔ Je voudrais bien un nouveau perfecto tiens...
Mais la crème de la crème, un Schott que je veux.



Non en fait je veux 2 Schott ce qui complique un peu les choses. L'un coûte près de 300 euros et est rouge:




et l'autre c'est le même qu'Émilie Albertin, zippé aux manches et parfait... Ma préférence va tout de même au rouge mais comme je l'ai vu sur les épaules d'Ariane Massenet dans le best of du Grand Journal hier, je me demande si c'est un choix judicieux... Oh si, c'est judicieux puisque je l'aime...


✔ Quitte à y aller avec le cartable, je me demande si le premier degré du Tann's n'est pas une bonne idée.



Je n'ai jamais eu de cartable Tann's dans mon enfance mais j'en rêvais déjà. Il y a 2 ans à Grenoble, en rentrant dans une boutique Apple, je vois des Tann's qui font office de range-ordi, j'adore l'idée, mais 80 euros pour une idée, aussi futile soit-elle, c'est exagéré...
Mais je crois que le modèle old-school est une blague intéressante face au Mulberry nouvel objet de désir qui coûte un rein en parfait état de marche...


Ça reste une blague hein, ça ne remplacera pas cette beauté, mais au stade de projet dans lequel je suis (je vous en reparle vite...) je ne peux décemment pas me permettre...


Allez je me barre, vous laisse avec cet esthète philanthrope de Booba et on bouge son tarp' huilé devant son mec!!!

MERCI POUR NOUS ALICE + OLIVIA...




( Si on m'avait dit un jour que je mettrai une production Guetta sur mon blog, je me serais étranglée, c'est sûr... Mais il y a Kid Cudi aussi... Et puis c'est très efficace... Évidemment que cette parenthèse n'est qu'une grande justification...)


Les morphologies des femmes sont divisées, veut-on nous faire croire, en... Allez 2 catégories, max:

- La mince, l'élancée, on l'appelle comme on veut...
et
- La ronde, la voluptueuse.

Bon, si comme une bonne partie de la gent féminine vous ne faites partie d'aucune des deux ou pourquoi pas d'un peu des deux, tant pis pour vous. Tant pis pour nous j'ai envie de dire parce que la mode ne s'occupe guère de nous...

Prenons l'exemple d'une morphologie comme celle d'
Ophélie Winter (cliquez, je vous promets de la très grande classe!). Elle est très menue, mais avec un volume de seins qui se pose là quand même.
Je n'ai pas son type de plastique, mais j'imagine que ce n'est pas hyper easy de se saper quand on fait un petit 34 de partout, sauf de la poitrine.
Dans mon cas, je suis plutôt menue, mais pas de partout... Il y a des tas de choses que je ne me vois pas porter. Je suis, je l'ai déjà dit, très cambrée, ce qui fait que, ben j'ai pas le ventre de Fergie.

J'en viens enfin au sujet de ce post, je viens de découvrir une forme de robe parfaite pour ma morphologie... On est tous bien d'accord, je ne vais pas acheter les robes qu'Alice + Olivia ont proposé à la fashion week, mais ça me donne une vraie idée que ça me fait plaisir tellement ça fait longtemps que j'ai pas fondu pour un truc typiquement féminin.
Checkez avec vos mirettes très ouvertes la robe du haut et celles-ci:




Alors qu'est ce qu'on voit?
"On voit une robe-bustier pas la peine d'en faire tout un pataquès, non?"
Et bien non ladies, on voit trois robes déjà, mais surtout, pour deux d'entre elles, le bustier est court et il se stoppe bien avant la naissance de la taille et ça, ça m'intéresse. C'est typiquement le type de robes intelligentes pour moi.
Je n'ai pas la taille marquée et rien ne sert de la ceinturer, ça ne marche jamais (si j'ai déjà essayé), ça continue à faire tonneau du buste et c'est pas comme si c'était joli...
La robe, pardon les robes, elles ont le bustier efficace, le volume idéal de partout et surtout, elles sont courtes. je n'aime que les jupes ras le bonbon, ça, ça va avec ma morphologie (comme je ne mesure pas 2m80). Mais avec le buste encore plus rétréci, ça devrait fonctionner.

Ça marche aussi avec une jupe mais remontée très très haut (plus haut que ce que la marque nous propose, mais cette jupe est tellement adorable...)
J'aime beaucoup.




Et c'est pas la peine de parler de cette veste... Non non, c'est pas la peine.



Je vous embrasse...

LA MODE, CETTE ÉLITE...





Je me disais qu'il y avait vraiment un truc de très bizarre avec la mode.
Elle clame sur tous les toits qu'elle n'est pas un Art, qu'être artiste ça n'a rien à voir avec la création de vêtements.
Tom Ford vient de réaliser son premier film. Dans ses interviews, on comprend aisément qu'à sa période Gucci et YSL il ne faisait QUE des vêtements et qu'il est inutile de s'emballer et de crier au génie, ça n'en vaut pas la peine.
Karl, tout pareil, il est très affirmatif sur le sujet.
Faire des vêtements, aussi jolis soient-ils, ce n'est pas de l'Art.
Si Gainsbourg avait fait de la mode stricto senso, il l'aurait traité d'art mineur, sûr!!


Alors pourquoi elle est aussi snob la mode? Pourquoi ses non-initiés regardent cet univers avec une fascination envieuse, comme si elle était à part?
Pourquoi la mode nécessite t-elle, semble-t-il, une "éducation" pour être parfaitement maîtrisée et intelligemment traduisible?
Il suffit de voir l'agressivité que récolte ces derniers temps une bloggueuse comme Tavi pour en douter...
La mode ce n'est pas de l'art, alors pourquoi faudrait-il faire partie d'une caste pour en apprécier précisément et globalement ses tenants et ses aboutissants?

Lire Proust, regarder un tableau de Bacon, se vautrer pour apprécier un film de Fellini ne nécessite pas d'apprentissage au sens strict du terme. Ils peuvent émouvoir des tas de non-spécialistes!
Alors pourquoi la mode qui n'a rien de tout ça, se sent tout de même au-dessus de lot estimant que la populace, ces ploucs incultes, n'ont pas leur mot à dire?

Très étonnant, non?
Les paradoxes sont toujours très drôles à observer.
Le snobisme de la mode n'a pas de raison d'être... À la différence de Proust par exemple.
Je n'ai pas de réelles hypothèses sur le sujet... Vous en pensez quoi vous? Pourquoi la mode elle se la raconte alors que certains de ses plus grands représentants ont l'air de penser qu'elle n'est qu'une grande farce?


La photo est une vieille photo de Kirsten Dunst pour la marque Boy by Band of Outsiders.

DES ONGLES DÉLICATS COMME DE PÂLES PÉTALES...




Park & Cube adore les vernis délicats. Cette fille a vraiment un truc, que peu de filles ont, elle a de la grâce. Elle peut mettre des couleurs de vernis différents sur chacun de ses doigts (et pas des moindres, du vert, du jaune, de l'orangé bleaché...) elle en reste toujours classieuse. J'adore l'univers que nous montre cette fille sur son blog.

En parcourant son site, j'ai réussi à dénicher l'adresse de son fournisseur de vernis (je suis une sacrée maligne hein!!), Barry M qui fait tout un tas de couleurs rigolotes: vert gazon, jaune pastis, argent comme de l'étain...

La couleur que je préfère, c'est ce vert délicat qu'elle porte sur la photo ci-dessus.
J'ai trouvé plusieurs variantes de cette couleur sur le site de Manucure-beauté dans la marque Essie . Il y a un joli vert, un joli moitié vert-moitié bleu et un joli bleu lavasse...
J'adore.
je suis sceptique en ce qui concerne le rendu sur la peau des mains à la sortie de l'hiver, mais je suis sûre que ça va être très joli avec la peau abricotée...
Je ne les ai pas encore essayés, pas même commandés, je ne sais pas lequel prendre, j'ai envie d'un jaune aussi...
En tous cas ce qui est sûr, c'est que le "You don't know Jacques!" d'O.P.I., il commence à me pomper l'air...
Les garçons daltoniens voient dans ce vernis gris du vert pas joli, imaginez leur surprise.
Et les copines pas toujours au fait des manies fashionisquement incorrectes, y voient du vernis de gothique même pas rigolo...
Aucun intérêt quoi!
Et pis on l'a assez vu là, non?

C'était bref ce post, mais il ne faut pas oublier que la Chic Fille c'est à l'origine des préoccupations tout ce qu'il y a de plus esthétiques... Même moi j'avais oublié.

Je vous embrasse...
 

Une Chic Fille © All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger