LE CAP DES 6 ANS

30.11.12

mylene-jampanoi_ellen-von-unwerth-hk-au-bon-marche-rive-gauche

(Mylène Jampanoi par Ellen Von Unwerth. La beauté de cette fille...)



(On a qu'à dire que c'est l'heure du roulage de pelle... )

Dans ma vie à moi, et dans celle de certains de mes amis, on s'est aperçu qu'en amour, le cap des 6 ans est nettement plus dur à négocier que celui tant redouté des 7. En même temps on peut pas vraiment savoir vu que celui des 7 ans, on l'a pas expérimenté, mais celui des 6, j'vous jure, il finit pas toujours bien. C'est terrible parce que personne ne nous dit jamais rien pour les 6 ans, nous on est tranquille, confiant en l'avenir en l'amour et pib, ça commence à craindre et l'usure pointe le bout de son nez et manquant de vigilance, on se laisse gagner par la facilité. On rompt, on passe à autre chose et on appréhende les 6 années qui arrivent...

Une chic fille a 6 ans. Et ça fait plusieurs semaines que j'ai quand même pas grand chose à dire ici.
J'dois faire des vidéos (dont j'ai les sujets), j'dois faire des posts dont j'ai déjà l'idée mais j'ai un mal fou à me prendre par la main et à taper des trucs sur le clavier.

Je fais ce blog sans intérêt avec un seul engagement, celui d'écrire pour moi, pour vous, pour qu'on en parle, pour essayer de faire les choses les plus gracieuses que je peux, pour continuer d'écrire, pour parler du beau, écouter de la musique.

Mais ce n'est pas mon travail, je me refuse à gagner de l'argent avec (j'avais trop peur que ça me fasse perdre le goût d'écrire ce blog). C'est pour ça que je peux pratiquer la chose avec tout le dilettantisme dont je fais souvent preuve, je n'ai pas de responsabilités au sens strict du terme.

Je veux "deleter" tous les jours ce blog mais je le fais pas.
je veux deleter parce que si j'ai plus l'envie, à quoi ça peut bien servir vu que c'est pas un travail, vu que l'internet va vite, vu que c'est sans grande importance...
Pourtant je ne delete rien. D'abord parce que je sais à quel point je suis versatile et que je peux demain regretter. Voire la minute suivante.
Mais je ne delete pas surtout parce que même si ce n'est pas une histoire d'amour ce blog, je ne me suis jamais attelée à quelque chose plus de 6 années. 6 ans et en général je passe à autre chose, je baisse les bras et n'y crois plus. Et pour une raison que je n'ai pas encore complètement compris, Une chic fille est importante pour moi, elle m'est, pour reprendre une expression nouvellement apprise, "utile".

Si ça se trouve, je peux tenir plus longtemps ce blog. Sous cette forme je ne suis pas sûre, je me lasse un peu et surtout je me sens de plus en plus limitée du sujet (entamons l'étape "thérapie de couple" qui peut peut-être sauver les meubles...).

Il faut que ce blog bouge.

Son utilité la plus forte durant ces 6 années c'est vous, vous qui me lisez.
Vous lire m'a permis de comprendre un truc fondamental. Même si je suis toute seule, derrière mon écran, sans même avoir une toute petite idée de qui vous êtes, de votre visage, de vos goûts, de votre histoire, de vos cheveux, de vos bijoux fétiches, de vos amours, de vos failles, j'ai trouvé un écho. Vous êtes mon écho.
Un véritable écho. Pas l'écho de celle qui a les mêmes goûts vestimentaires que moi, non, un truc plus fort, j'ai vu à quel point j'étais normale, à quel point il y avait des autres qui avaient su voir en moi, qui avaient senti qu'on avaient les mêmes tristesses, les mêmes joies, les mêmes interrogations et comme ça d'un coup, j'ai arrêté de me sentir absolument isolée.

Je suis pas toute seule, aussi parce que vous me lisez et même si je sais pas qui vous êtes...

Je voulais écrire ce post pour vous expliquer (ceux et celles qui me lisent depuis longtemps savent que ce sont des phases récurrentes chez moi, les humeurs changeantes...) mais aussi parce que je crois que j'ai envie de passer à un truc un peu plus "collectif".
je réfléchis à des formes, à la manière de mener ça, quoi créer. Aller plus loin. Avec toi si tu veux...

Je t'embrasse.  

49 commentaires:

SilviaKerkent a dit…

Moi je veux bien!

Mademoiselle Kriss a dit…

T'es complètement extra-ordinaire!
Moi je veux bien aussi!

C'est en effet délirant à quel point je peux me retrouver dans ce que tu écris et décris... Comment as tu fais ces 6 années? Aucune idée mais si il a une possibilité de te renvoyer la balle pour que on puisse continuer à te lire... GO!

Merci de tout ton amour et de ta sincerité, quelques instant de grâce à chaque fois!

Marie a dit…

Moi je veux bien aussi... et puis deleter comme tu dis, c'est dommage car ce que tu ecris on peut avior envie de revenir dessus vu que c'est une reflexion rofonde, une vision des choses, ce n'est pas juste valable à 1 instant T... Et faire disparaitre tout ca, je trouve que ce serait du gachi...
Marie je te fais confiance pour trouver ta manière à toi de rendre le truc le plus collectif...
un ex : mon mari à un blog mais il propose à d'autres personnes de venir y ecrire de temps en temps, quand ils sont inspirés. J'y ai écris 1 ou 2 fois, et ca m'a fais du bien, ca m'a permis de ne pas me lancer dans l'ouverture d'un blog dans lequel je n'aurais pas grande chose à partager mais à 1 moment de quand meme avoir un espace d'expression pour y donner mon point de vue. Je ne suis pas sure d'etre super claire là mais bon...

Et puis c'est beau 6 ans!!

Emyb a dit…

Oui, Marie, parce que te lire est un petit rayon de soleil. Et je penses qu'a l'inverse de nous. Tu arrive à mettre des mots, là où c'est pas toujours facile. En tout cas, tes postes me font réfléchir, ou éclaircissent mes idées et me font du bien...

Bises Marie et merci pour ces 6 années

Anonyme a dit…

Moi, je vous lis depuis peu grâce à une amie commune. Donc, j'ai pas eu le temps de m'habituer.
Si vous n'écrivez pas seulement pour vous mais aussi pour vos lecteurs, il faut tenir compte d'eux, donc de moi.

Ensuite, ce truc des 6 ans, c'est n'importe quoi. Il faut pas vous laisser obnubiler parce que quelqu'un a décrété que 6 ans c'est la limite. D'abord c'est pas vérifiable. Moi je vous dirai qu'il n'y a pas de limite de temps préalable. Faut me croire

Il faut juste vous remotiver en vous demandant pourquoi vous faites ça et comment en récolter la satisfaction attendue. Si vous espérez l'échange, cette fois ci ç'a marché. Continuez

Aurore a dit…

Moi aussi je le veux!et cet écho dont tu parles, je le ressens aussi à travers et pour toi... tu es mon écho!

Unknown a dit…

Moi, je te lis depuis très longtemps, tous les jours je guette.....Rien ! ..Ce n'est pas grave, elle n'a pas envie!.... Peut-être demain....
Aujourd'hui pour la première fois je mets un com pour que tu ne nous quittes pas, que tu saches que tu nous fais du bien...effectivement, si il peut y avoir un retour...Nous sommes là !

Clairette a dit…

Ce petit goût mélancholique, c'est un peu trop triste pour fêter un aussi bel anniversaire ! 6 ans à écrire, à échanger, c'est trop beau !
Et même temps je vois bien toute la responsabilité que ça implique, moi qui n'aurais jamais l'énergie de mener un blog comme tu le fais. Mais comme tu l'as très bien compris, je souhaite comme bcp d'autres que tu t'y accroches car cet écho, il aide à exister, pas moins (pas dans le sens de vivre, mais d'occuper une place, quelle qu'elle soit). Je te lis depuis 2 ans, je commente peu mais à chaque post je suis là.
Et quelque forme que tu trouves pour "relancer la flamme" sera la bonne, j'en suis sûre.
Bises ! Et bon anniversaire !!
PS : Ca fera 6 ans en mars prochain ac mon mec. Wow le stress !

Prune a dit…

je valide...je tourne en rond aussi avec le mien qui est loin d'avoir 6 ans! Félicitations
Réinventons le truc, ça doit pas êtresi compliqué ;)

Anonyme a dit…

Tes absences créent des interrogations..

C'est ton histoire, à toi de lui redonner un souffle et t'écoutant d'abord.

De quoi as-tu envie concrêtement?

Quelles étaient les valeurs premières et comment ont-elles évoluer jusqu'à aujourd'hui?

Juste.... fais ce dont tu as envie et laisses le rester prendre une autre place.

T'en penses quoi?

;-)

Vanessa

Anaëlle a dit…

Je guette aussi tes post tous les jours et quel plaisir quand je vois que c'est un long et que c'est un qui va me faire reflechir, dans lequel je vais avoir moi aussi mon echo.
Le deleter serait dommage, j'aime parfois retourner relire des articles ou en decouvrir des anciens, que tu as ecrit avant que je te suive. Je fais ça quand tu me manques.. que j'ai besoin de ma dose de Marie.
Je ne sais pas ce que tu entend par collectif, mais si ce sont les reflexion de tes lectrices qui peuvent parfois remplacer tes post, sur l'amour, la vie l'experience.. je trouve que ça serait pas mal.. avec une belle plume bien sur ;)

Peregrine a dit…

Salut Marie,
juste pour te dire que ton blog, je l'aime exactement comme il est, et que, même si je ne te connais pas personnellement, j'ai l'impression qu'il te ressemble.
Aussi, tu ne dois rien à tes lectrices, tu peux être reconnaissante sans être redevable.
C'est ton blog à toi alors tu fais bien qu'est-ce que tu veux! ;)

En tout cas, quelle que soit la suite, j'espère pouvoir continuer de te lire, parce que vraiment ça sonne authentique chez toi, et ça, j'aime!

P.S: en te lisant, ça m'a fait penser à la lettre d'adieu de Kurt Cobain... Il faut que je m'inquiète?? ;)
Re P.S: pour "le truc un peu plus collectif", c'est quand tu veux, rien que l'expression j'adore! ;)

Leïla a dit…

One love Marie. N'abandonne pas. <3

SoulDélice a dit…

Ah oui je veux.
Si je veux?!

Toi aussi Marie tu es notre écho. Tu fais qu'on ne se sent pas isolée.
Tu nous es "utile" autant que ce blog l'est pour toi.

Tout est gracieux, réfléchi, précieux (comme un trésor hein) dans ce blog... Comme dans les blogs de Mai et de Fred...
Vos blogs sont des putain de bulles de sourires, de douceur, de beauté qui flottent au-dessus de tout le bordel en bas. Tu vois?
C'est de l'or en bar quoi.

Alors je te suis.
Peu importe la forme, peu importe l'endroit tant qu'il y a de toi. Tant qu'il y a les mêmes tristesses, les mêmes joies, la même force, les mêmes doutes et les mêmes certitudes.

Je t'envoie du love, du smile, du sun!

Elisa a dit…

Chère Marie (c'est bien ça fait genre lettre formelle comme on n'en fait plus...),

je suis ton blog depuis 2010 je crois, et c'est un peu ouf mais dans chacune de mes conversations surgit irrémédiablement la phrase "EH BAH DANS LE POST DE MARIE SUR...", genre Marie c'est une fille qui fait partie de ma vie, les gens me demandent même plus qui tu es ça fait flipper, ils savent.

Anyway, je parle de toi sur mon blog tout le temps, je viens de Lorraine et je sais que toi aussi, RPZ la famille tout ça.

Si tu t'en vas j'aurai plus de conversation t'as vu.

Plus sérieusement, ton blog est vraiment différent, différent dans le ton, différent parce que t'as quelque chose d'assez inédit sur la toile, à savoir l'envie de rester simple, tu ne cherches pas à faire le buzz ou la reconnaissance du public et c'est un truc un peu en voie d'extinction. Je ne me reconnais pas chez les autres blogueuses, trop bling bling et c'est quoi ce délire d'aller à San Francisco puis Milan puis on ne sait où genre normal, beh quoi tu fais pas ça toi ?

Bref, peu importe la forme sous laquelle ce blog va évoluer, faut pas que ça s'arrête.

Je t'embrasse.

Anonyme a dit…

Ne delete pas, j'ai pas tout lu (mais quel égoïsme de ma part :) )
Dans mon histoire, c'est le cap des 7 ans qui a été compliqué, parce qu'on tentait des nouvelles choses (vivre ensemble!).
Pour le reste, chacun de tes posts, même les laconiques, est une nouvelle occasion de partager, même si je commente peu. C'est pas facile à exprimer, mais ton blog est méga important. J'arrive pas à mieux dire. <3

Laurence a dit…

Je ne te connais pas depuis 6 ans et pourtant j'ai l'impression de t'avoir toujours connue. Peut-être parce que je me retrouve au fil de tes posts, des tes musiques et même de tes silences. Je crois bien que tu me manquerai. Je crois bien oui. Je t'embrasse aussi.
A bientôt

Jade a dit…

je veux ! on veux ! ;)

mmarie a dit…

Pas mieux : je ne dirai pas mieux que ce que j'ai lu plus haut. Je pourrais juste copier-coller les mots de Peregrine ou ceux de Laurence.

Même très différente de toi, je me retrouve et me reconnais ici à chaque passage. Tu parles de moi avec une distance souvent salutaire, tu me parles avec justesse, finesse, sincérité, tu parles à beaucoup de nous qui te suivons, de près ou de moins près. Merci Marie.

Lili a dit…

Marie,
Moi aussi je veux! Qu'importe le flacon pourvu qu'il y est l'ivresse!

Anonyme a dit…

Marie,

Cinq ans que je lis ton blog,quelque soit la direction qu'il prendra, je te suis.

Comme les filles qui ont commenté ci-dessus, je me réjouis de ces moments où je retrouve parfois dans tes posts la justesse d'un questionnement pour lequel j'avais parfois du mal à atteindre la justesse que je cherchais moi-même.

Please, ne delete rien et continue. Peu importe les pauses, si ça fait partie du processus.

T'es vraiment une fille chic.

Naïma.

bavardises a dit…

Je ne comment pas souvent, et je m'en veux, parce que ce blog est une petite pépite pour moi. Il est rare de trouver des espaces où l'auteur fait preuve d'autant de sincérité et de justesse, sans chercher à séduire. Je ne ne compte plus le nombre de posts où je me suis dit que tu avais réussi à exprimer un sentiment flou dans mon esprit, et à trouver les bons mots. L'écho fonctionne vraiment dans les deux sens.

sarah a dit…

je suis une lectrice récente (1an sur 6...) mais moi je veux!
y'a eu "trop" d'articles qui m'ont fait écho récemment!!
j'ai hâte de découvrir comment ce blog peut-être encore plus collectif!

karima a dit…

Tsss TSsss on va mettre ca sur le compte du mois de novembre okay? Il fait froid... la feignasse attitude nous guette... mais ca va aller! ;)

Nan plus sérieusement tes posts font un bien fou. Oui, on s'y retrouve tellement, il y a tant de vérités... des choses essentielles... Qui ont pour moi beaucoup d'intérêt.

Ce blog "Une Chic Fille" porte tellement bien son nom... Il est unique! Et vraiment, je le pense. Authentique : c'est le terme qui le qualifie le mieux. Il sent la VIE ton blog... Il nous chamboule de l'intérieur des fois... Il nous amuse... nous sensibilise... nous rend tout "shamallow" (genre un coup de "j'sais pas c'que j'ai"). Moi je l'aime ce Blog!

La phrase qui m'tue : "Et ça fait plusieurs semaines que j'ai quand même pas grand chose à dire ici.". Tu plaisantes j'espère?

Et aussi : le cap des 6 ans! Qui l'a décrété? On cultive nos convictions... Si un choix doit se faire c'est toi, pas Monsieur "6 ans" D'ailleurs c'est qui cuilà? Hein?:)

Je post avec beaucoup d'humour, mais dans le fond tout ce que je peux dire c'est que j'ai beaucoup de respect pour cette chic fille, Marie...

Des bises!

Mamino a dit…

Bonsoir Marie,

Non, ne supprime pas ton blog, tu nous apportes aussi beaucoup, pour ma part, j'aime me détendre en allant m'y référer de temps, en temps, tu vois, un peu comme on feuillette un bon magasine, c'est mon petit plaisir à moi. Je ne vais pas en dire plus, tu es mon petit amour de chic fille. Vivement tes nouveaux projets.
Affectueusement
MAMINO

Cécile a dit…

Coucou Marie, c'est beau ce que tu décris de l'universalité des sentiments et phases de vie partagés ici, c'est pour cela que je te lis et que j'apprécie. Il ne faut pas te mettre de pression quant à la fréquence des posts, on est tous humains avec nos vies à vivre. Par contre je trouve complètement logique que tu aies maintenant envie de changer la forme de ces échanges, tu sembles être une personne avec la volonté d'évoluer donc rien de plus logique! Fonce je crois qu'on sera un bon nombre à te suivre( même 6 ans je connais pas encore mais un couple ça doit se réinventer aussi quand ça dure très longtemps, non?) Biz

Anonyme a dit…

Ah non Marie, pas question de nous lâcher comme ça !
Je guette moi aussi chaque jour, je me demande sur quoi va porter ta réflexion....je me retrouve, j'aime !
Je rêve où il n'y a pas eu de vidéo tuto tricot ???
Allez, Marie, les 6 ans fatidique on les nique ;))

Gwadamé a dit…

Salut la chic fille,

Je te connais depuis peu mais j'ai pourtant l'impression que ça fait des années. Et c'est ça qui fait ta force. Tu arrives au travers de tes posts à nous faire ressentir de telles choses si profondes, qu'on se sent proche de toi...

Peu importe ce que tu décideras, tu feras le bon choix. Tu fonctionnes sans doute à l'instinct et si cet instinct te dit qu'un certain changement doit s'opérer, maintenant, alors fonce... Tout ira tellement bien...
Je suis bien la première à le faire, moi qui depuis 10 ans, change de pays, de boulot quasi tous les 3 ans ... Je me lasse sans doute... mais j'ai cette envie qui me pousse toujours à aller voir autres choses, à la rencontre de... à la découverte de... Il y a le challenge aussi, ce leitmotiv essentiel à ma vie.

Alors si tu décides d'être encore là, peu importe sous quelle forme, ben moi, je serai là...

Je te kiffe, tu me touches, ça tu sais...

"Au plaisir la chic fille"...

Anonyme a dit…

Coucou Marie...bon alors moi je ne lis que ton blog...mais je suis quand même allé voir beaucoup de blogs...je ne lis pas de blogs car comme d'hab', moi j'aime la politique...donc ça limite vachement le choix...et puis j'trouve (ouais je suis mauvaise langue mais j'assume) qu'il y en a peu qui valent le coup...ok je suis un mec donc y a des trucs que je ne peux pas comprendre...des trucs de filles quoi...sauf que...sauf que tous les autres blogs se ressemblent except yours...parfois ce que tu écris ne m'intéresse pas ou ne me concerne guère...mais au moins il y a de la profondeur ou de la hauteur (tu choisis) dans le tien, mais t'as vu les autres blogs de filles ? Ca me rappelle ce que je dis toujours de Pierre BOURDIEU "on aime ou on n'aime pas mais ça fait réfléchir") Ouiiii je suis mauvaise langue...je ne citerai pas d'exemple mais les filles qui passent leur temps à se photographier avec n'importe quoi sur la tête ou les pieds et les autres qui passent le même temps à dire "j'adoooooore"...parole, ça fait pitié...t'as déjà réfléchi sur une paire de chaussures ou une couleur de cheveux ?...alors que toi, y a un petit quelque chose, il y a un sens à ce que tu fais...comme si c'était ton parcours iniatique pour te trouver toi et qui fait qu'on ne te quitte pas et que l'on n'a pas envie que tu nous quitte non plus...Biz.

VV a dit…

Je le veux!

LNK a dit…

oh oui oh oui !

il me plaît ton blog Marie, depuis longtemps. Parce qu'au lieu de partir du fantasme, on part de phénomènes ordinaires et on fouille (enfin "on", tu vois ce que je veux dire...). Et cette manière de faire me plaît. Tu as déjà lu Stefan Zweig ? tu commences par lire une histoire romancée et bam, tu finis par t'enfoncer dans les tumultes vitaux, dans les dynamiques sentimentales. Et c'est délicieux. Ce projet collectif est beau, j'ai hâte de voir où ça nous mène. Ou plutôt, j'ai hâte de voir le processus, parce que le "où", on s'en fout. je crois que c'est pour ça que tu continues; parce que tu n'as pas commencé par te poser la question du "où".

Haeelin a dit…

Moi je te suivrais au bout du monde Marie :o)

Anonym'bis a dit…

Bonsoir Marie...vous avez tout compris vous êtes libre et c'est ce qui m'intéresse dans l'esprit de votre blog !!! Se remettre en question fait partie de votre particularité et d'un processus pour ne pas suivre... Alors oui, vous avez des hésitations, vous suivez vos envies... et parfois elles sont moins présentes, et alors !!! Le lien se crée avec le temps et la fidélité se mérite aussi pourquoi croyez-vous que nous le sommes ? pour ce que vous êtes bien sûr !!! )))) Faites comme vous savez être : différente, décalée, intelligente, ouverte,... continuez à nous surprendre, je vous assure que c'est vraiment beaucoup quand on voit tous ces blogs "copiés-collés" et formatés !!! Bien à vous et vive la résistance comme dirait le Docteur Love.

timai a dit…

oh que c'est touchant sue tu ecris la Marie. merci pour ça. Bouddha a dit qu'il ne faut pas "remercier" la barque qui t'a aidée à traverser le fleuve en la portant sur le dos. si le fleuve est traversé, la barque, que soit le bouddhisme, que soit ton blog, il faut la laisser derrière et continuer ton chemin. autrement.
je sais à quel point un blog peut constituer un cheminement. c'est une expérience initiatique. on le fait pour soi, pour les autres, pour cet écho dont tu parles si bien, mais ce qui compte c'est toi. Toi.
je t'embrasse fort et quelque soit la forme avec laquelle tu nous réapparais, ce que tu as réalisé en 6 ans de blog sera toujours là. c'est sûre ça.
je t'embrase fort encore.
mai

Marie D. a dit…

Mes cheveux tu les verrais pas de toutes façons, ils sont cachés par un bonnet péruvien en polaire décathlon. Ouais, combo de la mort.
Tu viens de me faire découvrir une chanson que j'ai écouté trois fois en te lisant (je savoure), merci pour ça. Et pour le reste.. laisse ouvert einh, même si tu pars pour longtemps, ça fait moins peur.
Des bisous pour l'occasion

Claire a dit…

"sans même avoir une toute petite idée de qui vous êtes" tiens c'est vrai ça,
alors moi c'est Claire, sur mon visage il y a une petite cicatrice sur mon front,et un point dans un de mes yeux, j'aime plus que tout skier et avant, écrire sur mon blog mais j'ai un peu oublié, mon histoire euh.. c'est un peu long ça, en ce moment, mes cheveux c'est n'imp mais mon secret espoir c'est qu'un jour ils poussent ondulés, comme quoi!, mon bijou fétiche c'était une bague avec des étoiles découpées dedans que j'avais eu pour mes 18 ans mais je l'ai perdu l"hiver dernier, en marchant sur une piste de ski la nuit j'ai alors pleuré très fort, mtn mon bijou préferé c'est un collier h&m, avec une branche et des oiseaux dessus, mes amours c'est le bordel, mes failles c'est tout ce qui m'empêche d'avancer mais en même temps me construit..

Marie, j'admire la droiture (vraiment, ce mot existe?!) dont tu fais preuve avec ton blog, de ne jamais accepter de partenariats, de sponsorisation etc.. les blogs qui ont succombé à ça deviennent d'une telle fadeur et d'un tel uniformisme, qu'ils ne donnent plus envie de les visiter..
Belle idée Marie que d'ouvrir ton blog aux autres, mais dis, tu nous abandonnes pas, hein?!

Charly a dit…

Non Marie ne delete paaaaas! Moi je suis complètement IN pour ce support collectif inconnu :D

Ce serait tellement une perte pour la blogosphère, en plus on a une passion commune : le tricot. Ca ne peut que bien passer entre nous ahahaha

Bises et à très vite !

Anonyme a dit…

yo Marie!

happy bday la chic fille!

une chic fille! quand on te lit depuis un petit moment on sait que mine de rien tu 't'auto analyse' bien et c'est quand même un nom de blog qui te résume bien toi, ta personnalité.

Si je devais te faire un compliment vis à vis de ton blog je dirai que parfois quand l'envie me prend d'en faire un et que je réfléchis à l'esprit que j'aimerai lui donner (je kiffe la mode et en même temps j'aimerai parler de ce que je ressens t'as vu, c'est un blog comme le tien que je tiendrai.

qu'est ce qu'il est frais bordel!!

ceci quand je vois à quel point c'est difficile d'exprimer ce qu'on ressent par le biais des mots, j'ai décidé que je ne te ferai pas concurrence (la meuf qui s'enflamme et qui... et qui quoi? prétentieuse? tsss)

en tous cas continues tu nous envoie du lourd! c'est de la bombe bébé ;)

bises

kali

Un mec qui tente l'anonymat ... a dit…

"Bonsoir" *Regard en coin séducteur*

Un blog est un blog, c'est une manière d’appréhender les choses et de les partager.

Un truc plus collectif de verbiage ?
Ça deviendrai un forum ...

Mais surtout, dans quelques temps devrait arriver la période du comment ?

Bises et à très vite IRL.

PS : Penses à tes fans qui ont acheté de la laine pour tricoter et qui attendent toujours la première vidéo ;)

Anonyme a dit…

[p]Légitimes des bottes degré Melbourne sont vraiment extras excellents pour développer ou peut-être décorer une recherche à la mode . Kate Hudson considèré un bon ménage touchant à appearance bottes UGG afin p cette affiche concernant [url=http://www.uggfrclassictall.com]bottes ugg pas cher[/url] le movie Rearing Sue . P

[url=http://nintendoforum.nu/profile.php?id=299577]we are beautiful store statement made ugg0b[/url]
[url=http://seouleasy.com/fluxbb/post.php?fid=5]we are beautiful shop online statement made ugg boots4x[/url]
[url=http://www.islam.bf/forum/post.php?fid=7]we are beautiful shop online statement made ugg2u[/url]

val from Belgium a dit…

présente!!

Leïla a dit…

Je crois que beaucoup de tes lecteurs te suivront dans n'importe quel changement, tant que le plaisir de te lire perdure. Alors, cherche, élabore une nouvelle façon de partager si ça te permet de retrouver un nouveau souffle et l'envie.
A bientôt,
Leïla

Anonyme a dit…

C'est une amie qui m'a indiqué ton blog. Sans pouvoir dater exactement, cela doit faire environ un an et demi que je te suis à chaque post. Je commente souvent d'autres blogs, des blogs beauté, mais ici, je ne dis rien, trop timide, trop impressionnée. Et pour cause : les premiers posts que j'ai lus ont été un choc, car j'avais l'impression de me lire. J'ai eu le sentiment de voir noir sur blanc ce que j'avais au plus profond de moi. J'ai trouvé dans tes mots l'écho dont tu parles. Et au vu des commentaires précédents, je ne suis pas la seule.
So please, do not delete, car ce serait nous deleter aussi.
Et oui, je veux.
Popi18

minhoi a dit…

coucou la miss, j'aurais pu écrire tout ce que tu as écrit, sauf que moi je sens bien que je vais laisser mourir mon blog, toi tu as tes lecteurs qui te porte....moi personne me lit.
donc voila j'aime mon blog tout comme toi je ne sais pas pourquoi, mais je ne trouve plus vraiment d'interet d'y écrire ou d'y poster uniquement pour moi et pourtant je n'arrive pas à le fermer.

bises

Balibulle a dit…

Je crois que je n'avais jamais lu d'aussi beaux mots sur la relation blogueuse / lectorat... Tu as la grâce, Chic

Marie a dit…



MERCI... Quoi d'autres, vos mots m'ont finalement vachement reboosté... Et je crois que je suis sur une piste pour rendre ce blog un peu plus "collectif", comme au basket quoi!

<3 <3 <3

Mélo l'imparfaite a dit…

delete rien ! et moi aussi je suis "pour" le collectif si ça te branche davantage ^^

Anonyme a dit…

Moi je viens tous les ...2,3 jours ici. Et jamais je n'ai laissé de commentaire. Je fais partie de ces lectrices/observatrices de blog en tout genre, assidue, mais qui ne laisse pas de trace...
Même si certains articles ou photos réveillent quelque chose en moi, je n'en dis rien. Déjà parce que j'ai des difficultés à mettre des mots sur ce que je ressens, j'ai toujours l'impression de ne pas être juste, d'être futile, mais aussi parce qu'ici par exemple, sur ton blog à toi Marie, tout est tellement follement bien dit, décrit, imagé, expliqué, je suis souvent béate d'admiration devant la fluidité de ton écriture, de tes jolies métaphores... ça me complexe finalement ;)

Bon aujourd'hui je m'y colle et pourquoi ? Parce que j'ai envie de te dire que tes mots, tes articles, tes choix de musique, de photos font quasi toujours écho en moi, pour en revenir à cette expression. ET pour moi, ce blog est le plus intense, le plus inspirant, le plus intime et le plus universel à la foi. Tu as un talent incroyable pour l'écriture... que ça soit quand tu parle de philosophie de vie à proprement dit mais aussi de mode ou de futilité. Et tu es bien la seule dans cette blogosphère où les blogs poussent comme des petits moutons.......

Juste envie de te dire merci finalement Marie... et donc, ne pars pas ;)

Pauline

Anonyme a dit…

... ah et j'oubliais la Pauline que je suis est petite, brune, très mince, j'ai 25ans, j'adore le hip hop et la soul, je porte des UGG depuis 6ans et mes failles sont aussi multiples que mes amours.... Putain de 6eme année....

 

Une Chic Fille © All rights reserved · Theme by Blog Milk · Blogger