Pages

23.8.17

MES HYMNES À L' ENFANCE : 1 / MECANO

Sin título-5.jpg

(La sobriété du groupe laisse tomber ... On a vachement traité les années 80 à raison, mais on oublie que les années 90 c'était pas que le minimalisme à la Helmunt Lang dont s'inspire tout Pinterest depuis quelques années ... Y'avait aussi Mecano qui s'en tamponnait le coquillard ...)




(Ecoute  Sentia  comme c'est beau ...)


Je ne me souviens plus comment je me suis retrouvée à ré-écouter le groupe Mecano un vendredi soir (ce qui est révélateur d'une grosse soirée de mon côté !) mais il s'est passé un truc assez bizarre qui m'a donnée envie de faire de cette soirée de la loose une rubrique spécifique, Les hymnes à l'enfance (à mon enfance donc vu que je suis l'unique rédacteur de ce blog).

Parce qu'en primaire et au collège j'adorais Mecano.

Avant même que Mme Pilato (ma professeur d'espagnol qui me prenait pour une ignare doublée d'une arrogante et qui avait un immense mépris pour mon incompétence hispanique ... Ce qui, m'a, sans surprise, rendue tout particulièrement nulle en espagnol) nous initie à la langue avec le fatal Hijo de la luna du dit groupe que tous les élèves LV2 espagnol de ma génération ont plus ou moins étudié.



Si t'es né-e dans les 90's ou les 00's, tu sais peut-être pas trop qui sont ces deux mecs avec du gel
( Nacho et José Maria Cano, deux frères ) et cette fille au regard frondeur ( Elle c'est Ana ).

Mecano est un groupe espagnol qui a eu un grand succès entre les années 80 et 90.
Mais genre un grand succès.




Celle-là tu la connais, non ?




Alors si j'en parle c'est pas pour faire la liste de la carrière des mecs mais parce qu'en retombant dessus, après sûrement 15 ans sans rien écouter d'eux et en ré-écoutant ce qu'ils faisaient, je connaissais encore tout par coeur. Notamment Sentia ... par coeur, je te jure j'en suis pas revenue.

(Ouais j'avais les albums de Mecano, l'un en cassette et l'autre en Cd)

C'est quoi déjà cette phrase ? La culture c'est ce qui reste quand on a tout oublié ... ? 

 Même si j'ai pas encore tout oublié, au vu de comment je me souvenais parfaitement de la moindre note à la guitare et du moindre baragouinage (en yaourt) Mecano c'est clairement ma culture et un petit clin d'oeil ça fait plaisir.


Je vous embrasse. 

5 commentaires

Charlotte a dit…

C'est rigolo, il y a quelques jours je me suis mise à fredonner la chanson Hijo de la luna, ça faisait bien des années que je n'avais pas pensé à cette chanson! Je ne sais pas d'où c'est venu :-)
Groupe emblématique des années collèges/lycées pour toutes celles et ceux né-e-s dans les années 80, c'est sûr.

L'Autruche a dit…

Ahhhhh "Hijo de la luna".... Aka LA chanson que j'aime tant mais qui me rappelle de douloureux souvenirs de mes cours d'espagnol... J'étais une "quichasse" de haut niveau ahah !
Je vais me refaire un petit mix youtube de Mecano tiens !
Bisous <3

Miss Nahn a dit…

ah la la je les avais vu en concert au Printemps de Bourges quand j'étais ado, ma maman était venue avec moi parce qu'elle les aimait bien. Tu ramènes à la surface de ma mémoire un très beau souvenir. Merci Marie!

Olivia a dit…

Hijo de la luna!la base!😉👌bisous Marie

Marie a dit…

Charlotte : Ben ouais grave ! (Les grands esprits, tout ça, tout ça ...)

L'autruche : Team Quichasse aussi !!!

Miss Nahn : J'adorais tellement, j'aurais bien aimé les voir en concert ...
Je t'en prie !

Olivia : Ahhahah